Date de sortie 1 juin 2022
Durée 106 mn
Réalisé par Nathalie Mesén
Scénariste(s) Nathalie Mesén
Année de production 2021
Pays de production Etats-Unis, Allemagne
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Le film est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes 2021 Clara, une femme de 40 ans mène une existence retirée et en relation intuitive avec la nature, ses proches étant fermement persuadés qu'elle a un lien particulier avec Dieu. En tant que guérisseuse, elle soutient donc une famille et un village qui ont besoin d'espoir. Mais la sexualité de Clara, qui a toujours été réprimée par sa mère, est stimulée par son attirance pour le nouveau petit ami de sa nièce.

Offres VOD de Clara Sola

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Clara Sola

Critiques de Clara Sola

  1. Première
    par Thomas Baurez

    C’est un corps dont on ne parvient pas tout de suite à saisir le mystère et les blessures. Ce corps c’est celui de Clara qui avance dans le cadre avec suffisamment d’étrangeté pour accaparer toute l’attention. Clara a 40 ans, vit dans un village reculé du Costa-Rica, sous le joug de sa mère. Cette dernière cherche à entretenir la singularité de sa fille en la faisant passer pour une Sainte et ainsi en tirer profit. La malformation bien qu’opérable est savamment entretenue. Le film est le récit d’une difficile émancipation. Le travail sur le son et l’image - très chiadée -, tend à rendre l’expérience sensorielle. C’est en partie réussi, dommage cependant que la cinéaste, dont c’est le premier long-métrage, ne parvienne pas à créer suffisamment de connexion avec un personnage également prisonnier du système dans lequel la mise en scène l’a encerclée.