Scarlett Witch
Marvel

Pour l’actrice, « salir la réputation de Marvel nuit aux centaines de personnes très talentueuses de l’équipe ».

Elizabeth Olsen - la Sorcière Rouge du MCU - est actuellement à l’affiche de Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Star de la série WandaVision, elle explique à The Indépendant qu’elle ne pensait pas qu’autant de projets Marvel s’ouvriraient à elle : « J’avais signé pour seulement 2 films, donc c’est toujours une surprise quand on m’appelle ! Je me suis sentie tellement chanceuse  quand ils m’ont proposé de faire WandaVision ! […] Mais c’était également beaucoup de pression car il s’agit de la première série du MCU. Et c’est pareil pour la promo de Doctor Strange, mais pour un film. »

Elizabeth Olsen a dû renoncer à des rôles nommés aux Oscars à cause du MCU

Pression qui se justifie par les nombreuses critiques dont les films Marvel (et de super-héros en général) font l’objet. En particulier celles qui partagent l’avis de Martin Scorsese : « Ce n’est pas du cinéma ». Pour l’actrice, c’est un manque de respect envers les équipes techniques : « Je ne dis pas que nous faisons des films d’auteur, mais ce genre de critiques nuit à notre équipe, et cela me dérange. On compte des décorateurs, des costumiers, des caméramans parmi les plus incroyables et cela revient à dévaloriser leur travail. » Elle explique encore : « D’un point de vue de comédienne, je comprends, ce n’est pas du tout le même genre de performance. Mais je ne crois pas que salir la réputation de Marvel soit respectueux pour les centaines de personnes talentueuses qui font partie de l’équipe technique. Et c’est pour cela que ça me rend irritable. »

Martin Scorsese et les films de super-héros : le Marvel Cinematic Universe réagit

Toujours dans les salles de cinéma, le deuxième opus de Doctor Strange, réalisé par Sam Raimi, repousse les limites du Multiverse encore plus loin. On y découvre d’anciens alliés, mais aussi de nouveaux, à travers les réalités hallucinantes et dangereuses du multivers pour affronter un adversaire mystérieux. Aux côtés de Lizzie Olsen, on retrouve Benedict Cumberbatch (Sherlock), Benedict Wong (Spider-Man : No Way Home) et Xochitl Gomez (Les Baby-Sitters), ainsi que quelques surprises…

La bande-annonce juste ici : 


Avec Doctor Strange in the Multiverse of Madness, les séries Marvel deviennent indispensables

A lire aussi sur Première