The Creator
20th Century Studios

À quelques jours de la troisième commémoration de l’explosion, de nombreux Libanais envisagent de boycotter le film.

Le 4 août 2020, une gigantesque explosion sur le port de Beyrouth dévastait la ville, entraînant avec elle des centaines de morts et des milliers de blessés. Très vite, de nombreuses vidéos amatrices de la catastrophe avaient fait le tour du monde. Qui aurait cru, près de trois ans après, que l’une d’entre elles se retrouve dans un blockbuster américain de science-fiction, sur fond de musique épique de Hans Zimmer ?


John David Washington combat l'intelligence artificielle dans The Creator : bande-annonce

Après 7 ans d’absence depuis Rogue One : A Star Wars Story (2016), le réalisateur Gareth Edwards (Monsters, Godzilla) revient derrière la caméra et dévoile une nouvelle bande-annonce de The Creator, dont il a aussi écrit le scénario. The Creator se déroule dans un monde futuriste où les humains se battent contre les forces de l’intelligence artificielle. L'agent des forces spéciales incarné par John David Washington est chargé de traquer et de tuer l'architecte de l’IA, le Créateur.

Et les premières images conçues avec le chef opérateur Greig Fraser (Dune, The Batman) sont stupéfiantes, presque un peu trop réalistes… À la 24e seconde du teaser, un plan tristement familier a retenu l’attention des fans. Il s’agit d’une reprise de l'explosion de Beyrouth en 2020, agrémentée d'images de synthèse pour modifier l'aspect des bâtiments et leur donner un air plus dystopique.

 

La ressemblance de la séquence avec la vidéo filmée à Beyrouth a été repérée pour la première fois sur un forum, suscitant de vives réactions et un débat autour de l’éthique de l'utilisation de ces images, le traumatisme du drame étant toujours intact :

"J'espère qu'il s'agit d'un plan inséré dans la bande-annonce et NON d'un extrait du film. Si c'est le cas, j'aimerais entendre le réalisateur expliquer pourquoi il a choisi de l'inclure", a écrit un internaute méfiant."Il s'agit plutôt d'utiliser une tragédie réelle pour créer une fausse intrigue de film - imaginez que vous payiez un piéton pour ses images du 11 septembre afin qu'un film puisse les utiliser comme base pour les effets visuels d'un gigantesque bâtiment attaqué", a regretté un autre.

Dans une vidéo, trois ingénieurs américains spécialistes des effets spéciaux, qui ont pour habitude de décortiquer les bandes-annonces sur leur chaîne, sont formels : "Ce n'est pas du tout une bonne idée. On va au cinéma pour échapper à la réalité, pas pour raviver des traumatismes". Images à l'appui, ils démontrent comment la vidéo de l'explosion du 4 août a été utilisée dans la bande-annonce de The Creator.

 

Sur les réseaux sociaux, beaucoup ont comparé les techniques de Gareth Edwards avec celles de Christopher Nolan, dans le sillage d'Oppenheimer. Le thriller, qui explore l'invention de la bombe atomique, présente en effet une reconstitution du premier essai nucléaire Trinity, sans images de synthèse. À la différence que celle-ci n’utilise aucune séquence du monde réel…

The Creator sortira dans les salles françaises le 29 septembre 2023.

Gareth Edwards : "on m'a donné deux scripts à lire : celui de Rogue One, et un autre top secret"

A lire aussi sur Première

César 2024 : les pronostics et les coups de cœur de Première

Qui va succéder à La Nuit du 12, récompensé à sept reprises l’an passé ? Anatomie d’une chute ? Le Règne animal ? Raphaël Quenard sera t'il le premier à remporter trois César dans la même soirée ? Réponses vendredi soir sur Canal +