Baz Luhrmann a un montage de 4h d'Elvis

Avec Nixon, plus de drogues et la première "love story" du King.