Titre original All the Beauty and the Bloodshed
Date de sortie 15 mars 2023
Durée 122 mn
Réalisé par Laura Poitras
Avec Nan Goldin , Alfonse D'amato , Suzanne Fletcher
Distributeur PYRAMIDE DISTRIBUTION
Année de production 2022
Pays de production Etats-Unis
Genre Film documentaire
Couleur Couleur

Synopsis

Nan Goldin a révolutionné l’art de la photographie et réinventé la notion du genre et les définitions de la normalité. Immense artiste, Nan Goldin est aussi une activiste infatigable, qui, depuis des années, se bat contre la famille Sackler, responsable de la crise des opiacés aux États-Unis et dans le monde. Toute la beauté et le sang versé nous mène au cœur de ses combats artistiques et politiques, mus par l’amitié, l’humanisme et l’émotion.

Toutes les séances de Toute la beauté et le sang versé

Critiques de Toute la beauté et le sang versé

  1. Première
    par Frédéric Foubert

    Connue pour ses portraits sur le vif d’Edward Snowden (Citizenfour) ou Julian Assange (Risk), Laura Poitras croque dans son nouveau docu (Lion d’or à la dernière Mostra) la grande Nan Goldin, photographe mythique de l’underground US. L’évocation biographique, assez classique, se double d’une matière plus abrasive, militante, qui détaille l’action menée par Goldin contre les Sackler, richissime famille américaine au cœur du scandale des opioïdes : ses membres sont accusés d’avoir provoqué une crise sanitaire monstrueuse (on parle de centaines de milliers de morts) en mettant sur le marché un antidouleur dévastateur, l’OxyContin. Avec le groupe P.A.I.N., Nan Goldin entreprend des actions coup de poing dans les grands musées de la planète, du Guggenheim de New York au Louvre, afin que ces institutions culturelles refusent désormais d’encaisser les gros chèques qu’ont l’habitude de signer les Sackler, qui aiment se présenter comme de gentils mécènes. En mêlant les images de ce combat à celles du parcours esthétique et intime de la photographe, Laura Poitras dessine les contours d’une existence passée à lutter contre des forces américaines répressives très puissantes : le puritanisme hier, la rapacité et l’impunité des hyper-riches aujourd’hui. Un moment hallucinant, inoubliable, troue le film de l’intérieur : une audition judiciaire, tenue sur Zoom, où les Sackler sont contraints d’écouter, de longues heures durant, les témoignages des familles des victimes de leur poison. Ils restent muets, figés par la honte, comme prisonniers de leurs petites fenêtres numériques.

Dernières News sur Toute la beauté et le sang versé

Que vaut Marchands de douleur, avec Emily Blunt, sur Netflix ?

Le nouveau David Yates, inspiré par histoire vraie autour du scandale des opioïdes, se perd dans un mélange des genres trop compliqué à orchestrer, malgré une Emily Blunt impériale.

Toute la beauté et le sang versé : un Lion d'Or mérité [critique]

Laura Poitras consacre un beau documentaire à la photographe Nan Goldin.

Casting de Toute la beauté et le sang versé

Nan Goldin
elle-même
Alfonse D'amato
Self - Senator from New York
Suzanne Fletcher
Performer / Self - Artist