How I met Your Father Pemberton
Disney

Spin-off de How I Met your Mother, cette nouvelle sitcom à New York plaira d'abord et surtout à ceux qui bingent-watchent encore régulièrement l'originale.

C'est bon de revenir à New York. De retrouver un bar. Rempli de jeunes trentenaires introspectifs, à la recherche de l'amour et du sens de la vie. Toujours collés à leurs amis, devenus une famille de substitution face aux galères du monde moderne. Evidemment, on a déjà vu ça... mais l'âge d'or de la sitcom new-yorkaise est désormais loin.

Depuis la fin de How I Met your Mother, on attend désespérément un héritier à Friends et autre Seinfeld. Une nouvelle comédie de potes dans la Big Apple, drôle et attachante, à laquelle on aurait tous envie de s'identifier. Clairement, ce ne sera pas How I Met your Father...



Le spin-off qui vient d'être mis en ligne en France sur Disney + (les 10 épisodes sont déjà dispos intégralement) n'est pas du tout à la hauteur de ses aînés. Conçue comme une farce potache, elle échoue d'abord à nous faire rire. Sans punch, sans saveur, sans audace, les répliques se fracassent les unes après les autres sur le mur des rires enregistrés qui inondent la moindre situation. Dépourvue d'inventivité, la mise en scène affiche un encéphalogramme plat déprimant, incapable de proposer quelque chose d'innovant. Tout cela en devient gênant, presque ringard, tandis que How I Met your Father appuie de manière tellement ostensible sur la touche diversité - l'absence de diversité avait souvent été reprochée aux séries du genre à juste titre - qu'elle finit par livrer une galerie de personnages douloureusement artificielle, la palme revenant à ce Britannique issu d'on-ne-sait-quelle noblesse, à la fois snob et empoté, que même South Park n'aurait pas osé inventer...

Oui, Barney Stinson nous manque. La narration en flashbacks nous manque. Le rythme pétillant des vannes de How I Met your Mother nous manque. Non, on ne vous dira pas que How I Met your Father a ce qu'il faut pour combler le vide. En revanche, si vous êtes fan absolu des histoires de Ted Mosby et que vous vous repassez régulièrement l'intégrale de HIMYM en binge-watching - avant sur Netflix et désormais sur Disney + - vous trouverez quand même de quoi cultiver votre nostalgie du MacLaren's !

Parce que How I Met your Father livre, effectivement, de nouvelles infos sur la bande de Ted Mosby, 8 ans après la diffusion du final. On découvre ce qu'il est advenu du fameux appartement, en l'an 2022. On apprend de nouvelles choses sur Robin. Et une foule de petits clins d'oeil ici et là, qui réjouiront tous ceux qui espèrent encore voir un jour une suite, une vraie, de How I Met your Mother...

A lire aussi sur Première

Miss Marvel : une bouffée d'air frais nommée Iman Vellani (critique)

Intelligente, cool et pleine de style, la nouvelle série du MCU, lancée aujourd'hui sur Disney +, doit aussi beaucoup à sa jeune révélation, une totale inconnue qui crève l'écran.

Obi-Wan Kenobi est toujours le plus cool : critique de la série Star Wars

Après 18 années, Ewan McGregor n'a rien perdu de son flegme et de son charisme. Il porte entièrement (ou presque) cette nouvelle aventure excitante, mais à la portée limitée.